Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Publier ses travaux en Sciences - Technologie - Médecine (S.T.M.): Le dispositif éditorial

Écrire, soumettre et diffuser ses travaux. Quelle filière de publication choisir ? Quelle structure de rédaction ? Quels moyens d'identification et de visibilité ?

Le triangle : Auteur / Éditeur scientifique / Reviewer

  1. L'Auteur. - Dans le domaine STM (Sciences, Technologie, Médecine) écrire seul est peu fréquent. L'écriture collective impose des règles aux co-auteurs
  2. L'Éditeur ; en anglais : Editor, abrégé ed.. - À prendre dans le sens français d'éditeur scientifique, i.e. responsable intellectuel de la revue.
  3. Le Reviewer. - c'est un "lecteur", membre du comité de rédaction, chargé par l'éditeur scientifique d'évaluer les articles soumis, dans le cadre de la révision par les pairs (peer reviewing)

L'Éditeur (ed. ; éditeur scientifique, editor)

  • Il est destinataire direct des manuscrits.
  • Il s'interdit toute discrimination à leur réception
  • Il sélectionne et supervise des reviewers supposés réactifs et compétents
  • Il traite sans retard les manuscrits soumis
  • Il exclut toute éventualité de conflits d'intérêt
  • Il s'oppose à toute tentative de récupération ou de fuite des concepts inclus dans les textes
  • Il est arbitre en dernier ressort et responsable de l'acceptation ou du refus
  • Il traite les problèmes liés aux erreurs ou aux actes plagiaires commis par les Auteurs

Le Reviewer

  • Le plus souvent un chercheur ; il personnifie la révision par les pairs
  • Membre d'un Comité de lecture, placé sous la responsabilité de l'Éditeur scientifique
  • Habituellement anonyme vs. l'auteur qui soumet
  • Tenu de travailler rapidement quoique correctement
  • Soumis aux mêmes prescriptions restrictives que les Éditeurs
  • Peut travailler en binôme ou en trinôme
  • Responsable de l'avis transmis à l'Éditeur sur l'admissibillité du texte soumis
  • La position de Reviewer peut être valorisante dans un déroulé de carrière scientifique

La révision par les pairs (rétrospective) :)

Les commentaires jugent la transposition tout à fait pertinente, avec le recul...!

L'Auteur

—Un auteur intégral devrait avoir :
  1. contribué efficacement à la recherche, l’acquisition et l’interprétation des données
  2. participé à la rédaction et à la révision de l’article
  3. approuvé la version finale de l’article
Il est totalement solidaire de tous les co-auteurs dans la responsabilité de la publication

L'Auteur défini en 8 points

Le Corresponding Author

  • Choisi par l'équipe comme "interface" entre elle et l'Editor et les chercheurs lecteurs (utilisateurs finals) de la publication
  • Son nom et son adresse e-mail sont souvent repérés par un icon "enveloppe" (cf. ci-dessous sur Science Direct)

Les Acknowledgements

  • —La seule collecte des sources ou la simple supervision des travaux ne confèrent pas en soi la qualité d’auteur
  • —Les contributeurs qui ne réunissent pas simultanément les 3 conditions énoncées dans l'encart Auteurs pourront être nommés en Remerciements : (Acknowledgements)
    • C’est notamment le cas des P.I. (participating investigators) et des clinical investigators, marginau—x vs. les conditions précédemment décrites

Et l'Éditeur dit "commercial" ??

  • En anglais, c'est le Publisher.
  • On dit en français "commercial" par commodité, pour l'opposer à l'éditeur "scientifique" (editor)  : mais il peut s'agir aussi d'un éditeur sans but lucratif à la base (en fait, assez - trop - peu fréquent...)
  • Il n'a théoriquement pas de rapport direct avec l'Auteur
  • Il supervise le ou les Éditeurs scientifiques