Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

La thèse : plan et parties: Les parties composantes

Pour connaître les recommandations de structuration, savoir organiser et ordonner les parties composantes d'une thèse

Avant-propos, introduction

L'avant-propos sert à expliquer le choix du sujet par l'auteur, le cadre et l'approche choisis par lui pour son étude. Il précède toujours l'introduction de l'ouvrage.

L'introduction définit l'objet de la recherche et son domaine d'application. Elle en précise le contexte, l'approche et l'évolution de sa réalisation. Elle doit également donner au lecteur les éléments qui lui permettront d'appréhender le contenu de la thèse.

Conclusion

La conclusion sert à mettre en avant les apports de la thèse à la connaissance du sujet et du domaine traités, ainsi que les contraintes et les limites inhérentes à ceux-ci. Elle doit également déboucher sur de nouvelles possibilités de recherche.

Corps de la thèse

Une thèse est divisée en ensembles hiérarchisés : parties subdivisées en chapitres, chapitres composés de sous chapitres, eux-mêmes composés de paragraphes.

Utiliser une feuille de style permet de structurer ces ensembles et de générer automatiquement une table des matières, une table des figures, une liste de tableaux, avec mise à jour rapide et pagination actualisée automatiquement quelqu'en soit le support.

Le corps de thèse peut être agrémenté de notes de bas de page (explications ou citations courtes), numérotées automatiquement dans un traitement de texte (menu Insertion / référence / notes de bas de page). Toute référence complète ou abrégée doit générer une entrée dans la partie bibliographie.

Pour insérer des notes de bas de page, se reporter au tutoriel de l'université Lyon 2.

Les citations courtes peuvent être intégrées dans le corps du texte sous la même typographie, encadrées par des guillemets simples. A l’inverse, les citations longues doivent être placées en retrait par rapport au texte et suivies de leur renvoi bibliographique entre parenthèses. Ex. : (Montaigne : 123).

Pour en savoir plus sur la présentation des citations, se reporter au support de l'URFIST de Strasbourg.

Les œuvres ou extraits d’œuvres d’un auteur tiers font l’objet d’une mise en forme spécifique (police de caractère différente de celle du texte, en italique par exemple) destinée à favoriser la gestion des droits de diffusion (notamment dans le cadre d’intégration d’images).

En vue de la diffusion électronique d'une thèse, il est fortement conseillé de faire figurer les extraits d'oeuvres, images et autres documents dont vous n'êtes pas l'auteur, dans les annexes ou dans un volume d'annexes, ceci afin de ne pas bloquer la diffusion en cas d'autorisation non obtenue.