Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Publier ses travaux en SHS (Sciences Humaines et Sociales): Le dispositif éditorial

Le triangle : Auteur / Éditeur scientifique / Reviewer

  1. L'Auteur. - Dans le domaine SHS (Science Humaines et Sociales), une publication est assez fréquemment le résultat des travaux d'un seul auteur, elle peut aussi être produite par plusieurs auteurs et nécessite alors des règles de co-écriture.
  2. L'Éditeur ; en anglais : Editor, abrégé ed.. - À prendre dans le sens français d'éditeur scientifique, i.e. responsable intellectuel de la revue.
  3. Le Reviewer. - c'est un "lecteur", membre du comité de rédaction, chargé par l'éditeur scientifique d'évaluer les articles soumis, dans le cadre de la révision par les pairs (peer reviewing).

L'éditeur "commercial" n'intervient que sur la mise en forme des contenus.

L'Auteur

—Pour être auteur, il faut répondre à trois conditions :
  1. contribuer efficacement et de façon substancielle à la recherche, l’acquisition et l’interprétation des données
  2. participer à la rédaction et à la révision de l’article
  3. approuver la version finale de l’article

—La seule collecte des sources ou la simple supervision des travaux ne confèrent pas en soi la qualité d’auteur. Les contributeurs qui ne réunissent pas simultanément les 3 conditions pourront être nommés en Remerciements : (Acknowledgements)

L'auteur est nécessairement solidaire de tous les co-auteurs de la publication ; par exemple, il ne peut pas décider unilatéralement de la déposer dans une archive ouverte.

Voir aussi :  Guide Cirad : L'auteur en 8 points

L'Éditeur (ed. ; éditeur scientifique, editor)

L'éditeur :

  • est destinataire direct des manuscrits.
  • s'interdit toute discrimination à leur réception.
  • sélectionne et supervise des reviewers supposés réactifs et compétents.
  • traite sans retard les manuscrits soumis.
  • exclut toute éventualité de conflits d'intérêt et s'oppose à toute tentative de récupération ou de fuite des concepts inclus dans les textes.
  • est arbitre en dernier ressort et responsable de l'acceptation ou du refus.
  • traite les problèmes liés aux erreurs ou aux actes plagiaires commis par les Auteurs.

Le Reviewer

  • c'est le plus souvent un chercheur. Il personnifie la révision par les pairs et peut travailler en binôme ou en trinôme
  • membre d'un Comité de lecture, placé sous la responsabilité de l'Éditeur scientifique, il est habituellement anonyme
  • tenu de travailler rapidement et correctement, il est responsable de l'avis transmis à l'Éditeur sur l'admissibillité du texte soumi.
  • sa fonction de Reviewer peut être valorisée pour sa carrière scientifique.

Sur les modèles et évolutions du peer reviewing, voir aussi :
Naegelen, Pierre. "Evaluation par les pairs : entre pratiques, expérimentations et controverses", in Archives ouvertes - Réseau AO Toulouse, 2016. Disp. sur : https://openarchiv.hypotheses.org/3528

Et l'Éditeur dit "commercial" ??

  • En anglais, c'est le Publisher.
  • En français, la notion d'éditeur commercial est utilisée par commodité. Elle s'oppose à la notion d'éditeur scientifique. Cependant, un éditeur dit commercial peut agir sans but lucratif.
  • Il n'a théoriquement pas de rapport direct avec l'Auteur.
  • Il supervise le ou les Éditeurs scientifiques.

A noter : En Sciences "dures", les fonctions d'édition commerciale et d'édition scientifique sont nettement différenciées, en Sciences humaines, les rôles d'éditeur scientifique et d'éditeur commercial peuvent se recouvrir.