Skip to main content

Les data papers: Que contient un data paper ?

Un data paper est une publication décrivant un ou plusieurs jeux de données scientifiques brutes. Il n'aborde pas les hypothèses et conclusions de leur analyse mais présente les méthodes d'extraction de ces données et facilite leur réutilisation en les r

Quelle structure ?

Open Science : gestion et partage des données de la recherche / Esther Dzale & Dominique l'Hostis 

Il est nécessaire de bien différencier les deux objets

  1. le set de données (le sujet du data paper)
  2. le data paper lui-même, ou l'objet produit pour décrire ce jeu de données

Chacun porte d'ailleurs son propore DOI. 

Des exemples de data paper

Quelles métadonnées ?

Les métadonnées présentent les données, le contexte de création du set de données (le but, les moyens mis en oeuvre, la démarche, les financements).

Y sont également abordés la valeur et l'intérêt du jeu de données pour la recherche scientifique. La liste des citations de ce jeu de données s'enrichit au fil des réutilisations.

Le Dublin Core, format de métadonnées utilisé pour décrire des ressources électroniques, n'est pas assez développé et ne permet pas de décrire le contexte de manière satisfaisante. En effet, plus les métadonnées sont adaptées et spécifiques, meilleure sera la compréhension .

Différents standards ou templates ont donc été créés pour décrire les jeux de données. Ils peuvent être génériquesdisciplinaires ou technologiques.

Voici deux exemples : 

Données en Ecologie

Ecological metadata language

 

Données en sciences humaines et sociales

Data documentation initiative

L'utilisation de standards bien définis permet également de faciliter les échanges, la recherche ou la comparaison des jeux de données.