Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Us et abus du cloud computing: Caractéristiques du cloud

Sous quelles conditions peut-on stocker, partager son travail de recherche, ses données de la recherche dans le cloud ?

Quels services ?

Services qui peuvent être proposés aux membres d'une université :

    • aux enseignants-chercheurs et aux étudiants
      • plateforme d'enseignement
      • espace de travail individuel ou collaboratif
      • messageries instantanées
      • espace de stockage de données
      • outils collaboratifs (pad, calendriers partagés..)

      Cloud Storage Provider" by S.Johnston - Licensed under CC by SA.-3.0, Source : Wikimedia

    Les forces

    • Accessibilité des données : à partir de n'importe quel navigateur internet et à partir de n'importe quelle machine (ordinateurs, smartphones, tablettes)
    • Mutualisation des services et des ressources
    • Economies sur les équipements et les logiciels : mutualisation des ressources
    • Elasticité : les capacités de stockage peuvent évoluer rapidement en fonction des demandes et besoins de l'utilisateur
    • Caractère évolutif des services
    • Capacité de stockage en général considérable, notamment dans les offres commerciales comme Dropbox ou Google Drive
    • Portabilité des données : possibilité de récupérer ses données et de les transférer auprès d'un autre prestataire en cas de changement.
    • Gratuité pour un socle de services (la tarification devient modulable selon les fonctionnalités ou les possibilités de stockage)
    • Des services mesurés : l'utilisation des resssources et des services peut être surveillée et contrôlée, avec une assurance de transparence
    • Favorise le travail collaboratif

    Les faiblesses

    • Quel droit s'applique en matière de protection des données ?  Car qui dit cloud, dit hébergement externalisé. Le lieu de stockage des données est parfois inconnu de l'utilisateur.
    • Comment sont sécurisés les accès ? Comment sont protégées les données ? Quid de la confidentialité ? de la sécurité des données ?
    • Quelle est la politique de conservation des données du prestataire, notamment en cas de faillite de celui-ci ?
    • Comment éviter les éventuels risques de perte de données ? Quid de la conservation des données, par exemple en cas de panne de réseau ? Quelles garanties apportées par le prestataire ? Y-a-t-il par exemple, une possibilité de synchroniser certaines de ses données avec des disques personnels ? Quelles garanties le prestataire peut-il donner contre les attaques dont ces serveurs seront la cible ? En cas de fuite massive de données, les utilisateurs seront-ils immédiatement mis au courant ou bien apprendront-ils par la presse que leurs données et mots de passe dérobés au prestataire sont mis en vente sur les services cachés du web (cf. cas de Yahoo en septembre 2016) ?
    • En cas de changement de prestataire ou de rachat par une entreprise tierce se pose la question de la réversibilité et de l'interopérabilité des données.
      Ex:  en juillet  2013, l'entreprise Google annonce la fermeture de Google Reader, premier agrégateur de flux RSS et ce, malgré ses 15 millions d'utilisateurs qui ont dû rapatrier leurs données vers un autre outil.