Skip to main content

Publier un article dans une revue scientifique: Comment signer ?

Objectif de ce guide : donner des éléments clés pour un projet de publication d’un article dans une revue scientifique

Comment signer une publication et favoriser son repérage ?

La signature éditoriale est composée du nom de l’auteur et du nom et de l’adresse de son institution. Il faut vérifier auprès de son laboratoire le libellé habituellement utilisé. C’est un élément important pour l’évaluation par les outils bibliométriques.

Il est important de garder la même signature au fil de ses publications. Il est par exemple conseillé aux femmes-chercheurs de conserver leur nom de jeune fille tout au long de leur carrière pour favoriser le recensement de l’ensemble de leurs publications.

L’ordre d’apparition des noms d’auteurs est aussi un critère majeur pour l’évaluation d’un chercheur. Certains rapports d’évaluation demandent aux auteurs de lister séparément les articles dont ils sont le premier auteur et les autres.

Une signature commune pour l'UEB

L’Université européenne de Bretagne (UBL) s’était donnée comme mission « la signature commune de la production scientifique réalisée par les membres de l'établissement, en concertation avec les organismes nationaux de recherche ».

Objectif était : La finalité de la signature commune est d’optimiser le référencement des publications scientifiques réalisées par les chercheurs des établissements membres de l’UBL, en vue notamment de mieux apparaître dans les classements nationaux, d’accroître la notoriété des établissements de l’UBL, de faciliter le traitement des données par les producteurs de revues et ultérieurement leur repérage dans les bases de données (ex.: Web of science,…).

Le conseil scientifique du 13 juin 2008 et le conseil d’administration du 23 juin 2008 avaient décidé :

"d’adopter une recommandation minimale faisant apparaître obligatoirement sur une ligne la mention de l'Université Européenne de Bretagne."

Ces consignes avaient été mises en ligne sur le site de l'UBL mais elles ne sont plus affichées. Avec le projet de COMUE UBL, ces consignes seront  sans doute redisctutées.

Mots-clés

Il faut associer à son article un résumé et des mots-clés.

Il est conseillé d’attribuer :

  • Des mots-clés précis et pointus décrivant exactement le sujet.
  • Des mots-clés plus généraux pour faciliter le repérage de l’article.

La même attention sera portée aux mots du titre de l’article, qui doivent être à la fois précis, explicites et accrocheurs (Peat, et al., 2002).